Coupe du monde 2022 : la vérité sur l’affaire Onana !

Le Cameroun a créé l’une des sensations de cette phase de poule lors de cette Coupe du monde au Qatar en battant les ogres brésiliens sur la plus petite des marges. Mais, cette victoire n’a pas suffi pour leur permettre de sortir des phases de poules. Mais, hormis cet exploit, il faut dire que tout n’a pas été toujours simple avec cette équipe camerounaise, et ce, notamment avec leur gardien de but André Onana. Alors qu’il a été titularisé lors du premier match des Lions contre la Suisse, il a par la suite été exclu du rassemblement et a donc dû quitter le Qatar. Mais, qu’est-ce qui s’est vraiment passé et quelles sont les raisons de cette exclusion.

Quels sont les faits ?

Une information a fait vraiment parler lors de cette Coupe du monde au Qatar, et ce, lors du deuxième match du Cameroun contre la Serbie : la présence d’un autre gardien dans les buts du Cameroun. Cliquez ici pour plus d’informations. Dans la foulée, on apprenait que le portier titulaire, André Onana, avait dû quitter la sélection parce qu’il en avait été exclu. Le principal intéressé avait d’ailleurs pris la parole et a expliqué qu’il s’était toujours bien comporté avec l’équipe du Cameroun. Il a également expliqué qu’il avait tenté de résoudre le problème, mais qu’il n’a pas reçu le retour escompté et la réceptivité espérée.

Sujet a lire : Que savoir sur l’équipe du Brésil de 1970 ?

Song qui agace Onana ? 

Que s’est-il donc vraiment passé pour que le gardien camerounais soit exclu du groupe et soit obligé de quitter ses partenaires et le Qatar ? D’après les informations fournies par L’équipe à propos de cette affaire, il n’y aurait eu aucun clash, mais plutôt un geste d’agacement du portier. Alors recadré par son entraineur lors d’une phase de jeu, Onana n’aurait pas réellement apprécié et aurait alors fait un geste d’énervement. Le jour qui a suivi, le portier a manqué l’entrainement collectif sous prétexte qu’il avait des douleurs aux adducteurs. Rigobert Song n’aurait pas apprécié cette excuse et a alors décidé de le renvoyer.

Samuel Eto’o apporte tout son soutien à son entraineur

L’entraineur des Lions indomptables avait donc tranché sur le cas de son portier, mais devait attendre l’aval du Président de la Fédération, Samuel Eto’o. L’ancien joueur notamment du FC Barcelone et de l’Inter Milan a donc pris la défense de son coach et s’est rangé de son côté. Il faut d’ailleurs noter que les deux sont très proches et ont pendant longtemps défendu ensemble les couleurs du Cameroun lors de différentes compétitions. Le renvoi d’Onana avait ainsi été acté alors que le joueur avait toujours l’intention de s’expliquer avec Eto’o et son coach. Mais, malheureusement, cela ne s’est jamais produit. Le joueur de l’Inter Milan a dû payer lui-même son billet de retour et a ainsi quitté le Qatar et cette Coupe du monde.

A lire également : Que savoir sur l’équipe du Brésil de 1970 ?