Les montagnes les plus difficiles à escalader dans le monde

Les montagnes les plus difficiles à gravir sont de véritables défis pour les adeptes de sports de montagnes. Ils sont pleins de dangers pour les pratiquants et certaines activités sportives exigent un bon équipement. Quelles sont les montagnes les plus difficiles à escalader dans le monde ?

Le Mont Blanc 

Concrètement, le mont blanc fait partie des montagnes les plus difficiles à gravir au monde. Il s’agit d’une montagne européenne située dans le massif éponyme de la chaîne des Alpes. Elle s’étend sur la frontière entre le département français de la Haute-Savoie et la région du Val d’Aoste, en Italie. 

Lire également : Les bienfaits des activités physiques sur la santé

Le Mont Blanc culmine jusqu’à 4808 mètres d’altitude. Si un amateur rêve d’une expérience inoubliable et enrichissante, on recommande grimper le Mont-Blanc avec Julien Irilli. Il est un guide expérimenté capable d’accompagner dans l’ascension du Mont-Blanc en toute sécurité. 

Description du mont blanc

Son sommet est le plus haut du continent européen et une telle montagne permet de tester les limites de l’humanité. En effet, la première escalade effectuée sur le mont Blanc  remonte à 1786. Jacques Balmat et Michel Paccard sont à l’œuvre de cette ascension. 

Avez-vous vu cela : Testostérone & stimulants hormonaux : lesquels prendre ?

Il faut savoir que cette ascension a engendré la signature de la naissance de l’alpinisme moderne. C’est ainsi que cette pratique s’est vue offerte le nom de cette chaîne de montagnes. Par ailleurs, sachez que cette montagne est l’une des plus fréquentées du monde. On enregistre:

  • La visite d’environ 20 000 personnes par année;  
  • Assez de morts durant son ascension. 

Montagne au sommet redoutable, on dénombre entre 6000 et 8000 décès en tout, soit 100 morts annuellement. Cette montagne représente un endroit naturel, risqué avec une fréquence de chutes de roches. Ce qui la hisse au rang de montagne meurtrière d’Europe. Pour s’y aventurer, soyez véritablement prêt.

Le Siula Grande 

Située dans les Andes péruviennes en Amérique du Sud, le Siula Grande fait partie intégrante de la cordillère HuayHuash. Cette montagne imposante culmine une altitude de 6344 mètres et possède un sommet secondaire s’élevant à 6260 mètres.

Une autre caractéristique importante du Siula Grande est la présence de parois rocheuses sur les flancs sud et ouest. La première ascension de cette montagne a eu lieu en 1936 grâce à deux Allemands que sont:

  • Arnold Awerzger;
  • Erwin Schneider.

L’histoire du Silula Grande

Toutefois, la notoriété de cette montagne vient de l’ouvrage La Mort suspendue, dont le titre original est «Touching the void». Écrit par Joe Simpson, il raconte sa propre histoire et celle de son compagnon Simon Yates. Les deux amis ont tenté l’ascension du Siula Grande en 1985. 

Leur histoire inspire en outre la production d’un film porté au grand écran. Ce qu’il faut savoir c’est que ce duo alpiniste essaie de gravir la montagne par le flanc ouest. Cette piste n’avait jamais été explorée, ce qui ouvre ainsi une nouvelle voie. 

Confrontés au mauvais temps, ils redescendent par le flanc nord. Leur descente devient rapidement un enfer lorsque Simpson fait une chute contre une paroi rocheuse. 

Joe Simpson se brise alors une jambe et Yates, malgré tous ses efforts pour aider son ami, est contraint de l’abandonner. Yates repart au camp de base puis à la grande surprise de tout le monde, Simpson parvient à le rejoindre. Il a survécu et a rampé pendant plus de trois jours.